Le Wonder Building : accélérateur de développement pour Bagnolet


Le Groupe Novaxia lance le chantier du Wonder Building : un investissement d’une valeur de 136 millions d’euros, réalisé en partenariat avec la Banque des Territoires, pour le développement et la valorisation du nord-est parisien.

Notre objectif : construire un espace ouvert sur la ville et créer des synergies humaines et économique, dans 26 000 mètres carrés de bureaux innovants, en dialogue permanent avec la vie du quartier. Conformément aux engagements de la stratégie d’impact investing de Novaxia et de l’ambition de la Banque des Territoires, le Wonder Building sera porteur d’impacts sociétaux positifs importants sur le plan humain, territorial et environnemental, de la période d’occupation temporaire jusqu’à la phase de construction puis d’exploitation.

Sur le plan territorial : A l’issue du chantier, la création des bureaux et l’activité économique induite laissent d’ores et déjà présager l’implantation de plus de 2500 emplois directs à Bagnolet qui compte aujourd’hui 18 000 actifs et 35 000 habitants.

Sur le plan environnemental : Un bâtiment exemplaire qui s’appuie sur une structure en bois de 4450 m3. Son empreinte carbone sera diminuée de 60% sur l’ensemble de son cycle de vie par rapport à un bâtiment classique. Le projet est conçu pour et obtiendra le niveau « Excellent » des certifications BREEAM et Haute Qualité Environnementale (HQE), les labels Bâtiment Bas Carbone (BBCA), Effienergie+, WIRE et le niveau Gold de la certification « WELL ». Le bâtiment sera raccordé au réseau de chaleur de la ville, qui produit son énergie à plus de 50% à partir d’énergies renouvelables, et fera la part belle aux espaces végétalisés avec ses terrasses et son patio arborés, et 20% d’espaces de pleine terre contre aucun sur la parcelle initiale. Du point de vue de la performance énergétique, le projet aura des performances supérieures aux exigences de la réglementation en vigueur. Il prévoit aussi l’installation sur 500m2 de production d’énergie renouvelable avec l’installation de panneaux photovoltaïques.

Sur le plan humain : Conformément à sa démarche pionnière d’urbanisme transitoire, pendant les 2 ans précédant les travaux (2017-2019), Novaxia a développé l’occupation temporaire du site et l’a mis à la disposition d’un collectif d’artistes. Leurs activités artistiques multiples ont attiré plus de 14 000 visiteurs à Bagnolet, et près de 600 artistes français et étrangers y ont résidés temporairement. Cette occupation temporaire a participé à démontrer l’attractivité de la localisation.

Pendant les travaux, Novaxia a par ailleurs intégré une clause exigeant qu’un minimum de 8000 heures de travail soient réservées à des personnes en réinsertion professionnelle.

Pour Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires, co-investisseur du projet : « Dans le contexte actuel, ce partenariat montre tout l’engagement de la Banque des Territoires à faire aboutir les projets pertinents à fort impact sur les territoires et à s’investir aux côtés d’acteurs innovants. Ce projet de nouveau pôle économique à Bagnolet témoigne de notre confiance dans la reprise économique et dans ce territoire. Ce nouveau partenariat avec le groupe immobilier Novaxia permettra d’œuvrer à long terme au bénéfice de la transformation urbaine et du développement de territoires plus durables et attractifs ».